Conseils pour lutter contre les jambes lourdes lors d’une course à pied

12 décembre 2022

Si vos jambes ont besoin d'un peu d'aide supplémentaire pour bouger après une course, alors il y a un problème à régler. Avoir les jambes fatiguées ne constitue pas seulement un inconfort, cela peut aussi décourager les habitués des courses à pieds. Alors, pour vous aider à continuer à courir, suivez nos quelques conseils qui vous seront d’une grande aide pour les jambes lourdes. Comme vous le verrez bientôt, ce sont des mesures simples mais efficaces à mettre en place.

Échauffez-vous et étirez-vous

Nous avons tous déjà entendu ce conseil, mais il vaut la peine d’en tenir compte. Comme expliqué sur https://www.escostandre.fr/, l’échauffement avant l’exercice favorise un flux sanguin plus efficace vers les muscles, leur permettant donc de se contracter plus efficacement. Vous pourrez donc tirer le meilleur de vos courses à pieds, tout en empêchant l’apparition de jambes lourdes.

Lire également :

Un échauffement efficace fournira également des nutriments aux muscles plus efficacement. Ceci, à son tour, peut empêcher une accumulation rapide d’acide lactique. Trop d’acide lactique est connu pour contribuer aux douleurs musculaires et même à une sensation de brûlure dans les membres. L’échauffement idéal devrait durer au moins dix minutes et couvrir tous les muscles.

Tout comme l’échauffement avant une course est important, il en va de même pour l’étirement de vos muscles par la suite. Si vous les manquez, vos muscles sont plus susceptibles de crampes et de devenir douloureux le lendemain. L’étirement de vos muscles aide également à minimiser les effets de l’acide lactique dans les muscles et vous rend moins susceptible de développer des blessures.

Cela peut vous intéresser :

Ajustez votre itinéraire, votre foulée et votre concentration

Même si vous avez réussi à courir 10 km le lundi, cela ne signifie pas que vous pourrez courir la même distance ou plus le mardi. C’est parce que la fatigue dans les jambes peut s’accumuler sur plusieurs jours. Par conséquent, au lieu de faire la même course encore et encore, il est essentiel de vous permettre de courtes courses ou des jours de repos entre les longues courses.

Sprinter en courte rafales, et garder le rythme plus lent entre les deux, est considéré comme un régime d’entraînement plus efficace que de continuer à courir à un rythme modéré. C’est parce que cette approche renforcera vos forces au niveau de vos muscles et de votre physique. De plus, courir le long d’un tronçon de route droite sans rien à regarder, ou le marteler sur un tapis roulant dans le gymnase, peut être assez ennuyeux.

Par conséquent, avec rien d’autre sur lequel se concentrer, il est probable que vous serez bientôt absorbé par la sensation de fatigue de vos jambes. Pour vous distraire de cela, essayez d’écouter de la musique ou un podcast. Alternativement, l’exécution d’un nouvel itinéraire, ou d’un itinéraire avec beaucoup de rebondissements, devrait vous donner quelque chose d’autre sur lequel porter votre attention.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés